NOUVELLES

« Retour aux nouvelles

drapeau blanc
ALIGO, finaliste aux Mercuriades 2019 !

Date : 20 mars 2019 | Aligo

IMG_2166-mercuriade-mars-2019---finalistes---AML-et-FSchubert.jpg

Au centre, Anne-Marie Larose, présidente-directrice générale d'ALIGO

A droite, François Schubert, président du CA d'ALIGO

 

 

Localisée à Montréal, Aligo a été fondée en 2014 dans le cadre de la fusion de deux sociétés, MSBiV et Valeo, elles-mêmes créées en 2001. La stratégie d'affaires à succès présentée par Aligo au Mercuriade est la réussite de la fusion de ces deux sociétés. 

 

Fusionner deux sociétés de valorisation de la recherche universitaire en une seule société appartenant à 10 des 18 universités québécoises étaient aux yeux de plusieurs un défi insurmontable car il s’agissait d’assoir à la même table 10 universités aux différents enjeux de culture, de langues et à la taille différente, géographiquement dispersées. Pourtant aujourd’hui, c’est une mission accomplie qui rencontre les objectifs ambitieux que les partenaires se sont fixés il y a cinq ans. Les conditions gagnantes ont été mises en place afin de favoriser le transfert des inventions des chercheurs financés par des fonds publics vers des marchés socio-économiques.

 

Voici 4 objectifs établis au départ et leurs indicateurs ou résultats concrets au terme de 4 années d'opération.

 

OBJECTIF #1: Diminuer de façon significative les frais administratifs et de gestion dès la création d’ALIGO;

 

Les frais administratifs et de gestion ont diminué de 52% (voir illustration ci-bas).

 

Frais-administratifs-de-gestion-0$.JPG

 

OBJECTIF #2: Créer un Fonds d’investissement propre à ALIGO afin de financer des projets risqués à des stades précoces et  la conclusion de 35 transactions d’investissement pour un minimum investi de 3,5 M $ avant le 31 mars 2019;

 

ALIGO investit environ 700 k $/année pour valoriser des technologies. Au moment du dépôt de la candidature aux Mercuriades, ces investissements annuels avaient permis de porter le portefeuille d'investissements cumulatif d'ALIGO à 2,7 M $, injectés dans 36 projets (voir illustration ci-bas).

 

Au moment de publier cette nouvelle (20 mars 2019), le portefeuille d’investissements cumulatif du Fonds se chiffre à 3,4 M $ tel que visé par l'objectif #2, ayant permis de générer des montages financiers de plus de 31 M $, soit un effet levier global de 9.2.

.

Investissements-approuves-du-Fonds-Aligo.JPG

OBJECTIF #3: Participer au démarrage de 25 entreprises dérivées;

 

Au moment du dépôt de la candidature aux Mercuriades, ALIGO avait déjà participé au démarrage de 27 entreprises (voir illustration ci-bas).

Nombre-dentreprises-existantes.JPG

 

OBJECTIF #4: Évalueur et conserver le portefeuille des technologies prometteuses détenues par Valéo et MSBiV.

 

Sur les 60 entreprises dérivées créées depuis 2000, 34 étaient encore actives au moment du dépôt de la candidature aux Mercuriades. Au 31 mars 2018, elles avaient généré des investissements de plus de 421 M $. Les voici selon la taille des investissements. Aujourd'hui (20 mars 2019), ces investissements totalisent plus d' ½ milliard de dollars. De plus, ces entreprises dérivées ont permis de créer au Québec plus de 600 emplois de personnel hautement qualifié.

Cibles---entreprises.JPG

 

D'autres indicateurs tangibles démontrent le succès de la stratégie de fusion. En effet, ALIGO a récolté des reconnaissances, directes et indirectes, du travail que son équipe effectue dans l’ombre, notamment, et pour n'en nommer que quelques unes:

 

  • Le Premier prix dans la catégorie « Innovation | Sciences de la vie » de l'ADRIQ (Association pour le développement de la recherche et de l'innovation du Québec) a été décerné à Aligo en 2018

 

  • SPARK, une entreprise dérivée d’ALIGO, s'est méritée en 2018 le Premier prix du Nokia Open Innovation Challenge. Ce prix est une grande reconnaissance du travail qui a été accompli pour développer et commercialiser une technologie de communication sans fil ultra-basse puissance issue de travaux de recherche effectués à l'UQAM par Dominic Deslandes et Frédéric Nabki, maintenant professeurs à l'ETS.

 

  • Muthukumaran Packirisamy, professeur à l'Université Concordia, est le 11e Canadien et le premier Québécois à être nommé FELLOW au « US National Academy of Inventors » et Personnalité de la semaine de La Presse – 16 décembre 2018.

 

Après le dépôt de la candidature, les résultats ont continué à être au rendez-vous pour ALIGO et les universités qu'elle représente. En effet, la société a réalisé une importante transaction, entièrement pilotée par ALIGO, avec la clôture de l'acquisition de la compagnie Katana Biopharma par Theratechnologies (TSX: TH). Les activités de Katana se poursuivront au Québec, permettant de maintenir et de créer des emplois ici. Cette acquisition de la compagnie Katana permettra d'accélérer le développement de nouveaux médicaments ciblés en oncologie: https://www.aligo.ca/blog/acquisition-par-theratechnologies-de-katana-biopharma-inc-1955

 

En conclusion, ALIGO est fière d'être parmi les finalistes du prestigieux concours des Mercuriades et ce, grâce à la concrétisation d'une vision de fusion pour de meilleures retombées vers la société. ALIGO est passionnée d'aider les chercheurs des universités d’ici afin de commercialiser leurs innovations et ainsi, à soutenir la prospérité du Québec, une activité primordiale dans une économie fondée sur le savoir !

 

 

 

Partager la nouvelle

NOS INSTITUTIONS PARTENAIRES

Message
Error
Ok