À propos de nous

FRANÇOIS SCHUBERT

Président

Depuis Septembre 2015, il demeure actif à titre de consultant dans le secteur de la santé, de la recherche et de l’industrie biopharmaceutique. M. Schubert apporte plus de 35 ans d’expérience nationale et internationale en pharmacie, en soins de santé et dans l’industrie biopharmaceutique. En plus de ses expériences de direction et de gestion, M. Schubert est un chercheur en économie de la santé et a occupé le poste de Vice-président mondial de la division Global Health Outcomes de Glaxo Wellcome/Glaxo Smith Kline au siège social de Londres, Royaume-Uni de 1995 à 2001. Il a été Directeur général, Administration et Chef des opérations de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill de 2007 à 2015. Il détient des diplômes en pharmacie, administration de la santé et de la santé publique et est Fellow de plusieurs associations professionnelles canadiennes et américaines. En Juillet 2015, il a été nommé membre de l’Ordre du Canada. M. Schubert possède aussi une grande expérience en gouvernance ayant occupé des sièges dans plusieurs organisations nationales et internationales. Il a siégé sur le CA d’Aligo à titre d’administrateur dessigné par l’Institut de recherche du Centre Universitaire de Santé de McGill, entre 2014 et 2015, moment où il a pris sa retraite du IR-CUSM.

LAURENT BELLAVANCE

Diplômé en administration de l’Université du Québec à Rimouski et des programmes exécutifs CIREM-HEC et McGill Advance Management, Laurent Bellavance cumule plus de 25 ans d’expérience en gestion, plus spécifiquement en marketing, développement d’affaire, planification stratégique et innovation technologique. De 1990 à 1997 il a œuvré au sein de l’entreprise Groupe Bellavance comme administrateur et responsable du développement où il fonde Bellco, un startup dans le domaine de l’infographie. En 1997 il oriente sa carrière dans les télécommunications avec QuébecTel qui deviendra TELUS. Il y occupera successivement des postes d’Analyste produit, Directeur marketing, Directeur planification stratégique et sera entre autre fortement impliqué dans le développement provincial de l’entreprise et dans la fusion avec TELUS. En 2006 il se tourne vers le développement économique en joignant la Société de promotion économique de Rimouski et ensuite la Technopole maritime du Québec où il met en place un plan de développement national et international qui positionnera TMQ et le Québec parmi les organisations leaders en sciences et technologies marines. Il est Directeur général de Nosotech depuis Février 2014. Nosotech développe des logiciels de gestion pour le contrôle et la prévention des infections et la surveillance des antibiotiques en milieu hospitalier et amorce un plan d’expansion internationale.

PIERRE CANTIN

M. Pierre Cantin est Directeur principal du développement des affaires, secteur manufacturier et technologies innovantes chez Investissement Québec. Il est responsable d’une équipe en placements privés. Cadre reconnu pour son leadership ainsi que son savoir-faire à compléter avec succès des transactions financières dans le domaine des placements privés (capital de croissance, capital de risque, acquisition d’entreprises (« buyout »).Il a acquis une réputation en tant qu'investisseur stratégique et tactique avec une fiche de route en développement et réalisations d’investissement rentables ainsi que la mise en place d’équipes transactionnelles performantes chez Investissement Québec, la Société Générale de financement du Québec et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

SYLVAIN G. CLOUTIER

Prof. Sylvain G. Cloutier est doyen de la recherche à l'École de technologie supérieure (ÉTS). Il a obtenu un baccalauréat en génie physique et une maîtrise en physique de l'Université Laval en 2001 et 2003. En 2006, il a reçu le « Outstanding PhD Thesis Award » du Département d'ingénierie de l'Université Brown, où il a étudié les propriétés optoélectroniques de nano-matériaux. Il est ensuite devenu professeur adjoint de Génie électrique et informatique à l'Université du Delaware. En 2008, il a reçu le « DARPA Young Faculty Award » pour son travail sur l'utilisation de nano-matériaux pour lasers. En 2011, il s’est joint au Département de génie électrique à l'ÉTS, où il a obtenu la Chaire de recherche du Canada sur les matériaux et composants optoélectroniques hybrides. En 2014, il a été élu au Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science de la Société royale du Canada. Il a publié plus de 70 articles cités plus de 1100 fois.

PIERRE-RICHARD GAUDREAULT

Pierre-Richard Gaudreault, Ph.D., a reçu son doctorat en biochimie végétale de Carleton University, à Ottawa. Il possède plus de 35 ans d’expérience en recherche (University of Oklahoma, McGill University, Conseil national de recherches Canada) et en administration de la recherche (programmes de partenariats universités-industrie du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, Université de Sherbrooke). Il est directeur général du Service d’appui à la recherche, à l’innovation et à la création (SARIC) et Vice-recteur associé – Recherche, innovation et entrepreneuriat à l’Université de Sherbrooke.

FRANÇOIS GAUVIN

François est comptable professionnel agréé (CPA, CA) comptant une trentaine d’années d’expérience en fusions et acquisitions, en planification fiscale internationale et en capital de risque. Depuis 2007 François est associé et chef de la direction financière chez iNovia Capital. Avant de rallier les rangs d’iNovia, il était directeur des investissements du Fonds de solidarité FTQ, un fonds de travailleurs montréalais de neuf milliards de dollars basé à Montréal. Il y était responsable de tous les investissements de capital de risque du fonds de fonds FTQ. M. Gauvin a auparavant occupé des postes de haute direction chez Steinberg, Teleglobe et BCE, où il a participé à de nombreuses transactions de fusions et acquisitions. François a débuté sa carrière chez Coopers & Lybrand (maintenant PWC).

ROSE GOLDSTEIN

Dre Rose Goldstein a rejoint les rangs de l’Université McGill à titre de vice-principale à la recherche et aux relations internationales le 1er décembre 2010. Avant de revenir à McGill, Dre Goldstein a occupé le poste de vice-présidente (recherche) à l’Université de Calgary pendant 3 ans. De 2003 à 2007, Dre Goldstein a été vice-doyenne, affaires universitaires, à la faculté de médecine de l’Université d’Ottawa; en 2001, elle devint directrice fondatrice du Programme universitaire de leadership en sciences de la santé d’Ottawa . Les activités cliniques de Dre Goldstein comprennent la rhumatologie générale avec un intérêt marqué pour l’ostéoporose et la santé des femmes. Elle a occupé la fonction de chercheure de carrière au ministère de la Santé de l’Ontario et celle de boursière en recherche à la Société de l’arthrite dans le domaine de l’immunogénétique. À titre de chercheure clinicienne, Dre Goldstein a été boursière à plusieurs reprises dans le domaine de l’immunogénétique de la maladie rhumatismale et de la base cellulaire de l’arthrite rhumatoïde. Dre Goldstein a participé à des comités éditoriaux et des comités de révision scientifiques dans son domaine de recherche. Elle a également obtenu des bourses pour soutenir ses travaux en enseignement médical, notamment l’exploration de problématiques liées au genre et à la santé dans la formation d’étudiantes et d’étudiants en médecine et la résolution de conflits dans le domaine des soins de santé et de l’enseignement médical. Dre Goldstein a obtenu son baccalauréat en sciences de McGill en 1975 ainsi que son diplôme en médecine en 1979. Elle s’est spécialisée en médecine interne à l’Université de Toronto et à l’Université d’Ottawa et a achevé son perfectionnement en rhumatologie à l’Université d’Ottawa et à l’Université du Texas à Houston. Elle est membre du Collège Royal des Médecins et Chirurgiens du Canada. En 2001, Dre Goldstein a été le récipiendaire du prix « Women Liaison Officer » de l’Association des Collèges médicaux américains (AAMC). Elle a reçu le premier prix annuel May-Cohen pour femme mentors de l’Association médicale canadienne (CMA), ainsi que le prix d’excellence de l’Université d’Ottawa en 2002.

FERHAT KHENDEK

Ferhat Khendek a obtenu son PhD en 1995 de l’Université de Montréal, Canada. Il est actuellement professeur titulaire au département de Génie Électrique et Informatique de l’Université Concordia où il détient aussi la chaire de recherche industrielle CRSNG/Ericsson sur la gestion de logiciels à base de modèles. Ferhat Khendek a publié plus de 200 articles de recherche. Il détient six brevets américains et sept autres sont en cours d’évaluation. Ferhat Khendek a servis dans plusieurs comités de sélection du CRSNG et du FQRNT et a participé à plusieurs comités de programmes de conférences scientifiques. Ferhat Khendek a récemment été nommé vice-recteur adjoint à la recherche en Octobre 2016.

GUY LEMIEUX

Guy Lemieux est un coach d’affaires spécialisé dans l’aide aux PDG et équipes de direction de compagnies en haute technologie, notamment en télécommunications, électronique ainsi que les technologies de l’information. Il a commencé sa carrière chez Bell Canada, du côté technique en transmission, commutation et dans les communications informatiques. Il a ensuite occupé des postes en marketing et en informatique avant d’assumer la direction des ventes nationales chez Northern Telecom. Il fut ensuite Président chez Bell Mobilité Radio, un fournisseur de services de voix et de données en télécommunications d’urgence au Canada. Sa carrière s’est ensuite poursuivie comme PDG chez Nertec Design (manufacturier de compteurs pour lecture à distance) et chez LTRIM Technologies (manufacturier de semi-conducteurs analogiques de précision). Il a siégé au Conseil d’Administration d’InterTrade (commerce électronique), de Vizimax Inc (automatisation des réseaux électriques) et siège présentement au CA de Valeo (valorisation et financement de technologies universitaires), d’iMetrik Global en tant que président du CA (fournisseur de réseau et de solutions en M2M), d’Usito (dictionnaire électronique) et de NoviFlow (systèmes avancés de commutation des données à haut débit). Guy est détenteur d’une Licence en Sciences Administrative (concentration en finance) de l’Université Laval et avise occasionnellement des fonds d’investissement en technologie.

BRUCE MAZER

Bruce Mazer est professeur de pédiatrie et fut récemment nommé directeur exécutif et scientifique en chef par intérim de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM). Il est également directeur de la recherche en santé de l’enfant de l’Hôpital de Montréal pour enfants du Centre universitaire de santé McGill (HME-CUSM. Le Dr Mazer a obtenu son doctorat en médecine et a suivi une formation en pédiatrie à l’Université McGill. Il a complété une formation de recherche en allergie et immunologie au Centre de santé national juif à Denver, Colorado. De retour à l’Hôpital de Montréal pour enfants (HME) en 1991, il devient membre de la Division d’allergie et d’immunologie ainsi que de l’institut de recherche à l’HME, qui fusionnera plus tard avec l’IR-CUSM. Il a été directeur de la plus grande pratique pédiatrique universitaire en allergie et immunologie au Canada au CUSM, et directeur de recherche au Laboratoires Meakins Christie (l’institut de recherche pulmonaire de l’Université McGill). Récemment, il fut chef des divisions d’allergie, d’immunologie et de dermatologie à l’HME-CUSM. Le Dr Mazer fut très actif à l’IR-CUSM en tant que président de divers comités, dont ceux représentant le concours d’équipement, le financement provisoire, et l’évaluation des demandes de subventions. Il fut également président du conseil de recherche de 2008 à 2014. Ses intérêts de recherche portent sur la compréhension du rôle des cellules B, des plasmocytes et des immunoglobulines intraveineuses dans la tolérance et la régulation immunitaire. Il s’intéresse aussi à la compréhension des défauts de mémoire des cellules B et des troubles d’anticorps et au développement de nouveaux biomarqueurs pour la tolérance orale et la désensibilisation alimentaire. Il a été financé par les IRSC, le FRSQ, le CRSNG, ALLERGÈNE-RCE et Immunodéficience Canada. Il a reçu une bourse William Dawson à l’Université McGill et a été chercheur national du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS).

CATHERINE MOUNIER

Le Dr Catherine Mounier est titulaire d’un B.Sc. en biochimie (1987) et d’une M.Sc. en chimie moléculaire (1988) de l’Université de Rennes (France). Elle a obtenu son Ph.D. en biologie cellulaire et moléculaire (1994) à l’École Nationale Supérieure Agronomique de Rennes (France). Elle a ensuite poursuivi sa formation de chercheur par un premier stage postdoctoral au Département de biochimie de l’Université de l’Iowa (USA) où elle a étudié la régulation transcriptionnelle du gène aviaire de l’enzyme malique. Lors d’un deuxième stage postdoctoral à l’Université McGill, elle s’est intéressée à l’identification de nouvelles voies de signalisation cellulaire induites par l’insuline et l’EGF au niveau hépatique. Le Dr Mounier est professeur au Département des sciences biologiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) depuis 2003 et professeure titulaire depuis 2012. Elle a agi à titre de directrice adjointe de ce département de 2007 à 2012, puis de directrice de 2012 à 2015. Depuis juillet 2015, elle occupe le poste de vice-rectrice à la Recherche et à la création de l’UQAM. Ses travaux de recherche portent sur le métabolisme lipidique et la sensibilité à l’insuline, avec une emphase sur la régulation nutritionnelle et hormonale des gènes impliqués dans la lipogénèse hépatique. La stéatose hépatique (l’accumulation d’un excès de gras dans les cellules du foie) est donc un sujet d’études central dans son laboratoire.

RAM PANDA

Ram Panda a commencé sa carrière professionnelle à Montréal après avoir obtenu une maîtrise en Génie électrique à l’Université McGill. Il a été Directeur de projet à Burroughs Business Machines à Montréal où il a travaillé sur l’un de premiers systèmes bancaires en direct au Canada, celui de la Banque Royale du Canada. Puis Ram est retourné à McGill pour obtenir son MBA. Par la suite, il a occupé des postes en Planification et Analyse au Canadien National et à Dominion Textiles. En 1978, il a cofondé à Montréal, une société de logiciel nommée Planmatics Inc. (appelée plus tard Invera Inc.), laquelle offrait des solutions de logiciel intégré pour les entreprises. Invera est une des plus importantes sociétés au monde en matière de logiciels destinés à l’industrie métallurgique. La majorité de sa clientèle est à l’extérieur du Canada, principalement aux E.U. et en Europe. Elle fournit des logiciels pour les grossistes/distributeurs de métaux et produits métalliques et des logiciels de PGI pour l’industrie métallurgique. Ses clients profitent d’un avantage concurrentiel unique depuis plus de trente ans. Son logiciel répond aux exigences distinctes et complexes de l’industrie métallurgique sur tous les aspects des ventes, de la fabrication en plusieurs étapes, de la gestion des stocks, des opérations en atelier et de la productivité. L’activité principale de Ram dans son rôle de Président de la société, a été de guider l’architecture des produits et leurs aspects fonctionnels. Il continue à jouer un rôle actif dans cette fonction. Passionné par le rôle et le potentiel de l’Université McGill dans la communauté, en particulier dans les domaines du développement durable, Ram lui a consacré l’essentiel de ses activités de bénévolat. Depuis 2007, il est membre du Comité consultatif de la Faculté de génie; il en a été le Président de 2011 à 2013. Il a été élu au Conseil des gouverneurs de McGill en janvier 2014 et siège à son Sénat depuis septembre 2014. Il est également membre du conseil de la Fondation du Centre des Sciences de Montréal.

NOS INSTITUTIONS PARTENAIRES

Message
Ok
AnnulerConnexion